Missions

A- / A+

MISSIONS GENERALES

Le LYriCAN possède des missions générales :

  • Mettre en place ses programmes d’excellence dans les meilleures conditions, en fédérant et rapprochant les chercheurs et cliniciens des structures impliquées et partenaires, en favorisant les échanges multidisciplinaires
  • Organiser, structurer et apporter les moyens humains et technologiques aux programmes de recherche, par la mise en place des outils performants permettant aux différentes équipes de travailler ensemble de manière synergique
  • Accélérer les innovations issues des programmes de recherche et concrétiser leurs retombées pour les patients
  • Favoriser les partenariats multidisciplinaires et générer de la propriété intellectuelle
  • Diffuser sur les acteurs, les projets, les innovations et les nouvelles pratiques de prise en charge du patient auprès du grand public et des professionnels de santé.

Pour réaliser ses différentes missions, le LYriCAN se repose sur son réseau local, ses partenaires ainsi que sur les associations de patients.

OBJECTIFS SCIENTIFIQUES

Le LYriCAN ne focalise pas ses programmes de recherche sur des pathologies précises, mais développe des approches qui ont la volonté d’être transversales sur différents types de cancers. Avec le développement de la médecine de précision et des essais de profilage moléculaire (comme ProFILER dans le précédent SIRIC), on sait que des mécanismes ou altérations similaires sont retrouvés dans différents types de cancers. Le LYriCAN est centré autour de la plasticité cellulaire et les différents projets développés œuvrent à disséquer les mécanismes liés à cette propriété, souvent en cause dans l’échappement à des traitements conventionnels. Le LYriCAN possède des objectifs précis au sein des 3 programmes de recherche intégrée (IRP), dépendants de l’avancement des différents projets de recherche qui les composent. Chaque IRP a défini des livrables pour les 5 années à venir, qui servent de jalons pour évaluer les avancées.

Objectifs scientifiques :

  • Identifier de nouvelles entités nosologiques pour une meilleure classification des tumeurs et prise en charge des patients
  • Appréhender la complexité multidimensionnelle des cancers par des approches variées mais intégrées
  • Exploiter les sciences mathématiques et physiques pour modéliser et traiter la plasticité au niveau macroscopique
  • Etre moteur dans le développement d’essais cliniques (first-in-man, Phase 1, Phase 2 et phase 3 avec l’aide de réseaux nationaux et internationaux)
  • Innover dans la façon d’enseigner aux professionnels de santé et diffuser les innovations
  • Intégrer avec succès les différents programmes de sciences humaines et sociales dans les projets scientifiques, en s’enrichissant des interactions avec les associations de patients